L'économie de la connaissance, qui en tire profit ?




http://www.essec.fr | Pour leur dernier débat de l’année 2013, les Mardis de l’ESSEC reçoivent quatre personnalités du monde de la communication et des nouvelles technologies, pour un échange consacré à l’économie de la connaissance.

Eric Tong Cuong, fondateur des agences La Chose et Naïf
Gilles Babinet, entrepreneur et responsable des enjeux du numérique pour la France auprès de la Commission européenne
Fabrice Cavaretta, Professeur de Management à l’ESSEC
Frédéric Lefebvre, membre de l’UMP et député des Français à l’étranger

Derrière le concept d’économie de la connaissance il y a l’idée que nous entrons dans une nouvelle phase de l’histoire économique : une ère numérique, celle des hautes technologies, de l’information et des services. Autant de biens dont la valeur ajoutée est la connaissance, la créativité. L’immatériel prolifère et constitue aujourd’hui un marché à part entière, en pleine effervescence dont nous essaierons de saisir les enjeux.

source